• Quand c'est finit, il y en a encore

    Nous avons reçu le cable d'accélérateur du moteur. Pas besoin d'expliquer ce que c'est.

    C'est très pénible à faire puisque que le cable part du tableau dehors (depuis la poignée) est caché, passe par des conduits, des soutes et arrive au moteur qui est en-dessous de mon lit.

    Il est en acier et donc il ne faut pas le tordre. Bien sur les positons pour l'attraper sont inconfortables et pour le dévisser du moteur c'est compliqué puisque son accès est loin et il y a des tuyaux qui gênent. 

    Quand c'est finit, il y en a encore

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Quand c'est finit, il y en a encore

     

     

     

     

    Mon lit était bien fait cry

    Maintenant il est tout défait crycrycrycry

     

     

     

     

     

    Quand c'est finit, il y en a encore

     

     

    Le chemin exact du cable : 

    Il part de la poignée descend en bas, part dans la soute arrière bâbord, descend en bas puis repart vers l'avant, passe en-dessous de mon lit et arrive au moteur.

     

     

     

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    gege
    Lundi 14 Mars 2016 à 17:11

    LES nouvelles sont rares ton téléphone est dans la  mer??? Enfin je vois que le travail ne manque pas!!!!!! Nous nous avons  eu la crève nous commençons à en sortir.A quand notre rendez-vous sur les anges,?? le câble n'est pas encore en place, je me demande combien de temps des genoux vont tenir!!!! Enfin je vois que l'apéro est toujours au R.D.V. donc le moral est au beau fixe pour tous l'équipage. Nous vous embrassons bien fort. 

    2
    Mardi 15 Mars 2016 à 12:43

    Salut Gégé,

    Hé oui, les apéros sont toujours au RDV ! signe de bonne santé !! Et puis ça fait du bien car quand c'est fini, ça recommence ... c'est toujours le chantier ...

    Alors, non le téléphone n'est pas à l'eau, mais l'activité ne manque pas, entre les travaux obligatoires et ceux qui nous sont rajoutés d'office par vétusté ou autre ... (inverseur, cable, feu de mât ...), on n'arrête pas pour bronzer, quoi que ...

    Actuellement nous regardons avec grande attention les météos pour envisager notre départ. Et les dépressions se succèdent assez vite ne nous laissant que peu de manoeuvre. 

    Nous avons toujours à l'esprit notre rencontre, mais tout s'enchaîne aussi vite que la météo ...

    Peut-être que le WE prochain sera pour vous ! Si nous ne partons pas vendredi. Car c'était, il y a deux jours mon option. Mais jeudi 24 une grosse dépression vient d'être annoncée, alors je prévois mon report. Je vous tiens donc au courant pour le WE prochain.

    Bises à vous deux,

    MesAnges

    Capt'ain

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :